Прямые перелеты в Кению

Деловая авиация Кении: авиабилеты, чартеры, грузовые и частные перевозки, санитарная авиация и вертолетные туры!

Une perte annuelle massive pour Kenya Airways

Бизнес авиация в Африке

La compagnie aérienne Kenya Airways a annoncé une perte record de 252 millions de dollars pour l’année fiscale se terminant fin mars, attribuée à l’acquisition de ses Boeing 787-8 Dreamliner et à la concurrence des compagnies du Golfe.

Авиагрузоперевозки в Африке

Lors de l’annonce de ses résultats le 30 juillet 2015, la compagnie nationale kenyane a précisé ces chiffres historiquement mauvais étaient également dus à la baisse du tourisme suite aux attaques des terroristes Shabaab, particulièrement en provenance d’Europe, et à l’épidémie du virus Ebola qui l’avait contrainte à suspendre plusieurs routes vers l’Afrique de l’ouest pendant des mois. Mais le CEO de Kenya Airways Mbuvi Ngunze est clair : ces pertes massives sont d’abord dues « aux coûts associés à l’acquisition des Dreamliner ». La compagnie en opère sept sur les huit commandés ; lors de la dernière année fiscale, sa flotte s’est enrichie de cinq 787-8, deux 777-300ER et trois 737-800 (tandis qu’elle mettait à la retraite ces derniers 767), pour atteindre 54 appareils. La concurrence des trois grandes compagnies du Golfe est citée, mais il ne faut pas oublier celle de sa grande rivale Ethiopian Airlines.

Les capacités en SKO de la compagnie de l’alliance SkyTeam ont augmenté de +8,6% pendant l’année fiscale écoulée, mais le trafic en PKT n’a progressé que de +5,2% ; en conséquence le coefficient d’occupation est passé de 65,6% à 63,6%, tandis que les revenus de l’activité passage restaient stables (4,2 millions de passagers contre 3,7 l’année précédente). Kenya Airways souligne en particulier l’augmentation des capacités de 13% vers l’Europe (777-300ER vers Amsterdam, 787 vers Paris) et de 9% vers le Moyen-Orient, tandis que cette augmentation était limitée à 3,6% vers le continent africain. Mais sur le marché intérieur, le lancement de la low cost Jambo Jet lui permet d’afficher une capacité en hausse de +29%.

Читайте также  Kenya Airways ajoute Le Cap à son réseau

Le CEO de Kenya Airways a toutefois montré un certain optimisme, notamment grâce à un emprunt de 200 millions de dollars sur le point d’être signé avec l’Afrexim Bank et à la vente d’au moins sept avions. Dont quatre 777-200ER déjà en partie retirés du service, mais aussi éventuellement les trois 777-300ER les plus récents, ce qui lui permettrait d’opérer l’intégralité du réseau long-courrier en Dreamliner nettement plus économique…

AVIA Чартер - приложение для заказа джета

По теме:

Kenya Airways s’envole pour le Tchad

Бизнес авиация в Африке La compagnie aérienne Kenya Airways va lancer le mois prochain une nouvelle route vers la capitale du Tchad N’Djamena, la 54ème destination de son réseau.Авиагрузоперевозки в Африке A compter du 19 juin 2011, la compagnie nationale kenyane reliera Nairobi à N’Djamena deux fois par semaine via une escale technique à Cotonou […]

Learn More

Kenya Airways réduit déjà la voilure vers New York

Бизнес авиация в Африке La liaison de la compagnie aérienne Kenya Airways entre Nairobi et New York, lancée fin octobre, passera dès le mois prochain de sept à cinq vols par semaine, avant de redevenir a priori quotidienne en juillet et aout prochain. Inauguré le 28 octobre 2018, le vol quotidien de la compagnie nationale […]

Learn More

Acquisition de Kenya Airways : plusieurs compagnies aériennes ont exprimé leur intérêt

Бизнес авиация в Африке Cinq compagnies aériennes internationales ont exprimé leur intérêt pour l’acquisition d’une participation majoritaire dans Kenya Airways, a annoncé le ministre kenyan des Transports, James Macharia, cité par l’agence Ecofin.Авиагрузоперевозки в Африке «Nous avons reçu de nombreuses propositions de compagnies originaires du Moyen-Orient et d’Amérique, mais aucune discussion n’a été encore entamée […]

Learn More